Mind Out est un groupe de rock formé de 5 musiciens âgés de 25 à 29 ans à l’heure où nous rédigeons ce texte. Au moment où vous le lirez, il est possible qu’on ait vieilli de quelques jours, ans, siècles, ou qu’on soit morts dans un accident de Segway.

Groupe de rock, soit, mais groupe de rock comment ? On nous présente souvent comme un groupe de Heavy Metal ou de Hard Rock, classification qui restera probablement totalement obscure pour la plus grande partie d’entre vous. Pour résumer, Hard Rock, c’est les vieux comme Deep Purple, Led Zeppelin, … Heavy Metal, c’est d’autres vieux (mais plus violents) comme Manowar, ou Judas Priest. Ça ne vous dira pas forcément quelque chose. Mais comme ça, c’est dit.

Nous, on n’est pas vieux. Et comme la classification des genres rock est incompréhensible, on se contentera de dire que Mind Out, c’est du rock énergique, mélodique, généralement jovial qui donne envie de jumper et de faire la fête (en fait, Mind Out est le premier groupe de « modern Hard Rock », sisi). En tous cas c’est le but recherché. A dire vrai, les inspirations des membres du groupe sont si diverses que le résultat en est une sorte de compilation de tout ce qu’on aime. Oubliez toutefois le métal à 100 à l’heure, les grosses voix qui baragouinent ou les morceaux de 20 minutes incompréhensibles composés sous acide. Mind Out essaie d’offrir à son public une musique qui met de bonne humeur, qui donne la frite, mais qui fait secouer la tête quand même !

Au fil des années, le groupe s’est notamment distingué pour sa capacité à unir des publics variés autour de son rock pêchu, actuel mais aux racines bien ancrées, se faisant apprécier aussi bien des jeunes que des moins jeunes, des femmes que des hommes (et des travestis, trans, asexués, …), des homos que des hétéros, des fans de rock comme des fans de pop…

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *