Artur – Nouveau guitariste rythmique !

Artur est depuis début 2018 le très distingué guitariste rythmique de Mind Out!, et on peut affirmer sans trop de crainte qu’il s’est rapidement parfaitement intégré à l’ensemble. Il faut dire que le jeune homme est “tombé dedans quand il était petit” puisqu’il s’est découvert un amour du rock grâce à son père et à une K7 de Pink Floyd qui tournait en boucle dans la bagnole. “C’était comme l’explosion d’un arc-en-ciel derrière la lune, on écoutait cet enregistrement en boucle à chaque trajet.”

Il n’en fallu pas plus, le rock, le métal ensuite, le bonhomme n’en a pas démordu mais, comme tout bon débutant, il a fait ses armes de musiciens ici et là. “J’ai joué du sax et des percussions dans une fanfare, puis de la guitare et des claviers dans des groupes de bals tout en officiant dans quelques bons vieux groupes bien garages”. Pas de doute donc, il était fait pour Mind Out! à qui il souhaite ardemment apporter ses “racines multiculturelles et les étendre au panorama du rock Suisse voire, même, de l’entre-deux-lacs”, l’insensé !

Parce qu’Artur est né à Coimbra, “la capitale du Portugal !” et qu’il a mis un terme à sa carrière d’agent secret au service du Grand Roi Lusitanien, il a enfin décidé de s’assagir sur les bords du lac de Bienne. Ce spécialiste de la musculation est aussi bien un bon vivant, puisqu’il serait même prêt, en termes d’effort d’intégration, à manger du Cenovis juste pour la simple et bonne raison que “eh, ça se mange!” Il a raison ! Bon vivant, optimiste, mais n’espérez pas le prendre pour une bonne poire. Il a aussi ses colères et collerait une bonne droite aux “théoriciens du complot adorateurs de la Terre plate (Micka n’a qu’à bien se tenir!), aux illuminés qui affichent le logo de la fédération portugaise de foot sur leur pare-brise et à l’instabilité du réseau wifi.” Il n’en demeure pas moins que lorsqu’on lui demande pourquoi il est devenu musicien, il redevient doux comme un agnelet sous acide “par amour de ce qui est beau et par vocation”.

La sérénité derrière les riffs endiablés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TRANSLATE